La recommandation devient indispensable pour les medias

By 23/09/2016Articles

Les médias comme Allociné tirent leurs revenus de la publicité, il leur faut donc faire progresser leur audience et à la fois attirer les visiteurs, les faire revenir et créer de nouveaux espaces publicitaires. La recommandation est un vrai relais de croissance car elle permet de stimuler l’activité du membre du site : elle lui fait visiter plus de pages et rester plus longtemps sur le site, ce qui permet de développer la vente d’espaces.

Le même type de raisonnement s’applique pour des sites médias plus traditionnels, qui ont tout intérêt eux-aussi à pousser vers le lecteur en ligne les articles qui sont les plus à même de les intéresser, déduits de leur navigation précédente sur le site. Que ce soit pour fidéliser l’audience ou lui faire consommer plus de contenus payants, la recommandation est la nouvelle arme secrète des medias en ligne.

Des résultats probants

Chez Allociné, la première phase de mise en place du système de recommandation avait déjà fait progresser l’audience de 9%. L’objectif du site est de doubler ce chiffre pour la phase 2, qui va prendre en compte le profil des membres pour faire de la recommandation personnalisée, utilisant les actions des membres sur le site (films vus, notations, etc.). Cette technologie ouvre également de nouveaux marchés à Allociné, qui est en discussion avec les acteurs de la VOD.

Ce type de success story montre la voie à de nombreux acteurs des médias qui ont tout intérêt à faire découvrir à leurs membres des contenus en lien avec leurs goûts et centres d’intérêts, et développer ainsi de nouveaux leviers de croissance.

La recommandation s’intègre partout

Compte tenu de l’explosion de l’offre de contenus (+ de 4 000 films disponibles chaque soir avec la VOD), le consommateur a de plus en plus besoin de conseil. La dernière box de Numericable intègre elle aussi un dispositif de recommandations de VOD personnalisées (« vous avez aimé… vous aimerez…») pour aider le client à gagner du temps et le satisfaire en lui proposant les films qui sont le plus susceptibles de lui plaire.

De la recommandation sur site, mais aussi à travers les campagnes

Evidemment, si le dispositif de recommandation fonctionne sur le site web, il faut aussi l’activer pour personnaliser le contenu des messages sortants. L’e-mail joue un rôle essentiel pour faire revenir le client sur le site, il doit intégrer les mêmes systèmes de recommandation du contenu pour que l’expérience client soit homogène, cohérente et fidélisante.

Une vraie attente du consommateur

Les systèmes de recommandations répondent au nouveau comportement du consommateur, plus mature dans l’usage des technologies, habitués à ces dispositifs déjà déployés sur les plus grands sites e-commerce et cherchant à gagner du temps dans son processus de choix.

Les analystes américains parlent même de « perfect storm » : la convergence d’une offre de contenu exponentielle, d’une technologie mature, intégrant de nouvelles fonctionnalités et de nouveaux canaux de consommation de ce contenu, et d’une forte attente et maturité du client.

Alors, êtes-vous prêt à entrer dans la tempête ?