La recommandation automatique,
clef de l’efficacité de l’email marketing pour les e-commerçants

Au prétexte que l’envoi d’emails ne coûte que quelques fractions de centimes, les services marketing et communication ont recours à des envois en masse trop importants, faisant des spams 95% du trafic d’emails dans le monde.

En conséquence, 20% des e-mails envoyés n’atteignent jamais leur destinataire et ce sont les campagnes d’e-mail BtoC qui souffrent le plus, avec un taux d’ouverture de seulement 25% en 2015.

Le manque de pertinence des contenus et des objets des e-mails provoquent un désintérêt voire une insatisfaction des internautes, avec pour conséquence la non-lecture des e-mails, le désabonnement, voire des plaintes.

Dans ce contexte, et quand on sait qu’un e-mail avec un contenu et un objet personnalisés atteint un taux d’ouverture et de clics supérieur de 50% par rapport à un e-mail générique, un enjeu majeur s’impose pour acquérir ou fidéliser de nouveaux clients : susciter l’engagement du client ou du prospect en lui poussant des messages qui correspondent le plus possible à ses attentes et non pas aux promotions en cours.

Le marketing du 21ème siècle est donc le marketing de la demande et non plus le marketing de l’offre : les e-commerçants doivent se centrer sur leurs clients, les observer, les écouter, analyser leur comportement, pour agir de manière plus pertinente et plus efficace.

Et pour cela utiliser les outils de recommandation automatique.

Ce livre blanc de 16 pages vous en explique les enjeux et les bénéfices.

livre blanc marketing automation probance

Sommaire

  • La recommandation automatique, un enjeu essentiel ?
    • Des taux d’ouverture en chute libre
    • La nécessité d’une relation client réellement personnalisée
  1. Qu’est-ce que la recommandation ?
    1. Les différents niveaux de la recommandation
    2. Proposer les bonnes offres : une tâche complexe
    3. Bénéfices attendus : router moins mais router mieux
  2. Mettre en place une solution de recommandation automatique
    1. Centraliser les données : le datamart, pierre angulaire de l’édifice marketing
    2. Mettre en place des stratégies de recommandation : les bonnes pratiques
    3. Décliner les canaux de communication
    4. Exemple de campagne : c’est un panier abandonné
  3. Les outils existants
    1. La recommandation automatique? Pas si simple!
    2. Les différents types de solutions : avantages comparés

Téléchargez le livre blanc